Le Fonds Aristote

Petit détour par SOLIDARCO : depuis 2010 cette initiative de la diaspora congolaise appuyée par la mutualité socialiste permet de couvrir les soins de santé de résidents de Kinshasa sur base d'une cotisation payée en Belgique. Pratiquement les personnes qui veulent parrainer leur famille ou amis s'inscrivent auprès de la Fondation SOLIDARCO et paient une participation de 30€ par mois, ce qui couvre l'accès aux soins de santé d'une famille ou d'un groupe de sept personnes dans un vaste réseau de soins à Kinshasa. Ce projet a reçu pour son lancement l'appui de Wallonie-Bruxelles International, de l'Organisation Internationale du Travail et a été coordonné par la Direction des affaires européennes et internationales de l'Union Nationale des Mutualités Socialistes (www.solidarco.org)

En 2012, la rencontre d'une délégation du Comité d'appui aux travailleurs sociaux de rue (CATSR) nous a permis de faire connaissance avec la Maison d'hébergement et d'éducation pour enfants en difficulté (MHEED). Un collectif composé de plusieurs comités locaux FPS de la région bruxelloise a dès lors élaboré un projet de santé solidaire à destination de cette association qui recueille des enfants en difficulté, beaucoup d'entre eux étant accusés de sorcellerie et n'ayant d'autre alternative que la rue.

Ce projet intitulé Fonds Aristote couvre depuis les soins de santé de 70 enfants par le biais du programme de la Fondation SOLIDARCO.

 

Depuis, le collectif organise régulièrement des activités de sensibilisation et de récoltes de fonds pour financer et faire grandir le Fonds Aristote